GROUPE B

DANEMARK
Class. FIFA : 10ème 

Prés. de la Fédération : Jesper Moller CHRISTENSEN

Entraineur :Kasper HJULMAND

Coupe des Confédérations : 1
1995
Championnat d'Europe : 1
1992
danemark.png

Les danois ont tous les atouts pour sortir de leur groupe, où, pour être honnête, seule la Belgique semble supérieure. Invaincus durant les qualifications, les Danois ont une équipe plus offensive que par le passé, tout en s’appuyant sur une solidité défensive historique. La charnière centrale constituée de Andreas Christensen (Chelsea) et du vétéran de l’AC Milan Simon Kjaer est comparable à n'importe quelle autre sélection et sera déterminante quant à la durée de leur aventure.

 

Les danois ne quitteront pas Copenhague du premier tour, avantage non négligeable et ensuite, s'ils ont su éviter les blessures, ils pourront tirer profits de cette fraîcheur physique.

 

Souvenez-vous de la Grèce en 2004 et si vous êtes assez vieux, souvenez-vous de ce même Danemark de l'Euro 1992. 

Les danois eux y rêvent déjà.

 

JOUEUR CLÉ :

ÉRICKSON ( MIL ) Il vient de connaître sa meilleure saison en carrière à l'Inter Milan et débarque dans cet euro en plein confiance. C'est souvent cet état d'esprit qui lui faisait défaut par le passé et de voir l'évolution de ce joueur cette saison a de quoi inspirer toute une équipe.

 

LE DANEMARK VA GAGNER L'EURO SI :

Il impose son jeu physique et réussit à déployer ses nouvelles habiletés offensives.

 

LE DANEMARK VA ÊTRE DANS LE TROUBLE SI :

Son attaque reste muette.

 

L'OBJECTIF RÉEL:

Quarts de finales