GROUPE A

ITALIE
Class. FIFA : 7ème 

Prés. de la Fédération : Giancarlo ABETE

Entraineur :Roberto MANCINI

 

Coupe du Monde : 4
1934, 1938, 1982, 2006
Championnat d'Europe : 1
1968
Jeux Olympiques : 1
1936
italie.png

Jamais dans son histoire récente la Squadra Azzura ne s'est présenté avec une formation aussi jeune à l'entrée d'une grande compétition. 

Sur le papier, 9 de ses 11 titulaires pressentis ne sont  pas encore trentenaires et 5 d'entre-eux sont en fait agés de moins de25 ans. 

Invaincus dans son parcours de qualification, les italiens auront l'avantage certain de jouer leurs 3 matchs de phase de poule à domicile et devront nécessairement en tirer profit s'ils espèrent allez loin dans la compétition. Souvent peu spectaculaire car défensif à outrance, le football italien a bien changé depuis 18 mois...Il reste maintenant à savoir si le changement de culture est déjà arrivé à maturité ou s'il le sera au Quatar en 2022. 

 

JOUEUR CLÉ :

DONNARUMMA ( G ) La jeunesse du milieu de terrain italien va causer des revirements qui eux vont causer des coups de pieds arrêtés. Il devra être solide. 

 

L'ITALIE VA GAGNER L'EURO SI :

Les jeunes performent en sélection comme ils le font en club et ne se laissent pas intimidés. 

 

L'ITALIE VA ÊTRE DANS LE TROUBLE SI :

Sa jeunesse et son manque de cohésion lui fait "échapper" un match et elle termine seconde de son groupe. 

 

L'OBJECTIF RÉEL:

Demi-finales