La CPL à Québec bientôt


Si l’on se fit aux bruits qui courent présentement sur les réseaux sociaux, un projet d’expansion de la CPL en sol Québécois serait sur le point d’être approuvé. Le Ville de Québec serait dans la mire de ce projet, une suite logique à l’implantation de ce circuit Canadiens. Moncton devrait en toute logique être le prochain point d’ancrage du circuit.

C’est un tweet de Duane Rollins qui a enflammé la toile affirmant que si 2021 se déroule sans anicroche en lien avec la pandémie et que la CPL joue une saison normale, avec spectateurs et déplacements, le projet pourrait voir le jour.

Personnellement je ne serais pas étonné de voir un nouveau stade dédié à cette cause apparaître aux abords du centre Marc Simoneau dans le secteur de Beauport. L’équipe pourrait prendre son envol au stade Telus du Peps de l’Université Laval, le temps qu’on érige la construction en question.

On sait que pour David Clanachan compte depuis la création de la CPL sur la présence en sol Québécois d’une voir de deux formations afin de donner un élan à son circuit. Fort à parier qu’une rivalité naturelle entre Québec et Montréal (et les environs) pourrait donner un spectacle et une visibilité importante à ce circuit.

On sait que les Islands Games de la CPL ont connus un certain succès auprès de l’auditoire lors de la pandémie et plusieurs yeux se sont tournés vers le circuit qui retient énormément l’attention du côté Européen. La présence de l’Atletico à Ottawa aura donné cette visibilité pour le plus haut championnat à s’exécuter en sol canadien. On sait que l’OL pourrait être tenté par l’aventure ainsi que certains autres groupes très connus.

28 vues0 commentaire