top of page

Le CFMTL dans le portrait des séries

3 ème victoire consécutive pour le CFMTL. 4 matchs sans défaite, 3ème du circuit pour le buts inscrits…que demander de plus?


Le match débute rapidement pour la troupe de Wilfried Nancy, il ne fallait pas être en retard. Mihailovic, dans la discussion comme MVP dans la MLS bouge les cordages dès le début de la rencontre c’est 1-0


Quioto doublait l’avance des locaux au retour de l’entracte c’était 2-0. Deux gros début de mi-temps pour le 11 Montréalais.


Vancouver tente de revenir dans la rencontre, mais n’y parvient pas alors qu’en toute fin de rencontre la formation de l’Ouest Canadien se voit refusé un but sur la VAR pour un hors-jeu.


Les choses se placent pour le CFMTL alors qu’après avoir accordé 10 buts en 3 rencontres, le bleu-blanc-nour ne concède que deux fois dans les deux derniers matchs.


Maintenant soyons franc, tout n’est pas parfait, mais le club se positionne présentement là où il se doit. On pourrait espérer de meilleurs prestations, avoir p’us de points au classement, mais le CFMTL est en égard à ses choix à la p’ace qu’elle ambitionne.


Lassi pourrait être meilleur et suivre le sillage de Davies, Breza pourrait garder les buts comme Buffon et Sunusi pourrait marqué autant que Thierry Henry. Par contre si c’était le cas, on aurait 6 joueurs désignés, on en aurait déjà vendu 4 et on serait premier au classement. Donc oui, on peut être critique, mais il faut comprendre aussi la situation réelle et regarder la profondeur de ce club. Dans les conditions avec un club jeune et formateur soyons franc, 6ème au classement, 1er dans l’est pour les buts inscrits, 3 victoires consécutives dont 2 sur la routes, 4 matchs invaincus, plusieurs blessés, on ne peut pas vraiment demander beaucoup plus.


Le club est excitant à voir et on devra accepter certaines erreurs dans le projet sportif que l’on met en place sur le terrain.


Ceci étant, j’aimerais voir Sunusi évoluer plus dans l’axe. Ce pourrait être très intéressan. Mihailovic…wow! Il ne faudra pas trop s’accrocher au joueur, un départ est imminent. Il faudrait donc penser à former la relève à ce poste.


Breza, je comprends, je vois et j’e tends vos objections. Ceci étant, un coach peut-il retirer du filet un gardien invaincus en 4 matchs?

25 vues0 commentaire
bottom of page