Un gros défi face à l'Union

La troupe de Wilfried Nancy affronte ce samedi l'Union à Philadelphie. La formation Montréalaise devra user de créativité pour surprendre son adversaire qui présente une seule victoire à ses cinq derniers départs.



Les clés pour gagner


Les couloirs


Le 11 Montréalais devra travailler à monter dans les couloirs pour venir à bout de l'adversaire. Il serait donc judicieux d'aligner Piette et Wanyama pour animer le jeu, Piette comme alimentateur des pistons avec des ballons en profondeur pour les pistons, alors que Wanyama servira à varié le jeu avec des passes courte sur Mihailovic, mais contre un adversaire plutôt vertical, il sera difficile de construire dans l'axe c'est pour cette raison que la clé sera de monter par les couloirs et centrer à la fin.


Pallier l'absence de Camacho

Absent sous la sanction d'un carton rouge obtenu lors de la dernière rencontre il faudra être très alerte défensivement pour cette rencontre et ne pas laisser trop de liberté à Martinez et Bedoya pour ce duel. C'est pour cette raison que Wanyama devra connaître un match colossal.


Fraîcheur et lucidité offensive


Le défi pour Wilfred Nancy sera de réussir à présenter une formation apte à tenir le coup pendant les 90 minutes de jeu. Il faudra opter pour des changements judicieux au moment opportun pour maintenir une cohésion et une fraîcheur en attaque qui est en panne présentement.


On parle beaucoup de fraîcheur puisque la troupe de Nancy doit composer avec les absences de Toye qui vient de se voir octoyer un nouveau contrat, mais son absence pourrait être de longue durée. Dans une communication du CF Montréal ce matin, on confirme que l'absence du meilleur attaquant du CFMTL cette saison sera de plusieurs mois. Il pourrait donc s'absenter pour le restant de la saison.


En cette absence et celle de Lassi et celle de Quioto, notre MVP 2020 qui devrait voir ses premières minutes contre Toronto la semaine prochaine, il faudra compenser avec des joueurs moins expérimentés. Si Torres et Sunusi se comportent bien, Torres aura vue beaucoup de jeu dernièrement et Sunusi excelle davantage présentement lorsqu'il entre en cour de rencontre.


Lors de la dernière rencontre, l'attaque n'a pas pris de tirs cadrés ce qui empêche toute victoire possible. Il faudra donc se faire confiance en avant et tenter de tromper la vigilance du gardien adverse. Pas de frappes, pas de buts, c'est mathématique.


Le 11 projeté


Bien que j'aimerais observé un 4-2-3-1 dans la rencontre de ce soir, je ne crois pas que Wilfried change la composition de son schéma actuel. Il a mentionné vendredi qu'il était en confiance avec ce qu'il a sous la main, mais que c'est la fraîcheur qui lui fait peur. C'est pourquoi j'entrevois une formation classique de la saison en 3-5-2. Johnsen n'ayant pas reçu la note de passage encore dans les derniers matchs, je crois qu'on pourrait le laisser de côté au profit de Mathieu Choinière qui fait un bon travail par les temps qui courent.


Bassong pourrait donc servir de courrois de transmission dans le rôle de piston gauche et le trio Choinière-Mihailovic-Torres pourrait être une solution. Johnsen pourrait faire son entré avec Kizza à la place de Bassong en cour de rencontre.










46 vues0 commentaire